Hexagramme 60 du Jeu du Tao – Les limites

                                                                     Hexagramme 60 du Jeu du Tao - Les limites dans Le Livre des Hexagrammes 60

 

 

- 60 – TSIÊ: LES LIMITES.

 

Sens général de TSIÊ :

LES LIMITES: Le lac, en bas, se gonfle dans un espace mesuré et limité. S’il dépasse les limites et déborde, cela outrepasse les règles, d’où danger. La limite entre les « eaux inférieures » et les « eaux supérieures », en haut et en bas, est représentée par le firmament (les « limites » sont posées par les règles cycliques, sinon c’est le chaos. Les limites sont édictées par les sept « jours » de la Genèse, les sept influx planétaires, et en astrologie, par le signe de la Vierge opposé au signe des Poissons, qui représente débordement, fusion et catastrophe possible si les limites ne sont pas scrupuleusement observées. La catastrophe provient toujours de ce qu’on ne sait pas reconnaître les limites et qu’on les outrepasse). Le schéma graphique montre, dans l’expression de l’idéogramme, les noeuds délimitant les tiges de bambou.
Retraite/avance; Dépenses/limitation; jour/nuit, orgasme/chasteté, etc… Les principes sont toutefois ce qu’il y a de plus important, mais la limite elle-même n’a de valeur que si elle conduit vers un dépassement du moi.

 

Sens essentiel:

Les règles, la limitation, la mesure, le scrupule, les réfrénations.

 

Sens par rapport aux autres traits :

LES LIMITES signifient l’arrêt.

 

Jugement :

On doit appliquer LES LIMITES qu’avec souplesse et pondération.

DÉVELOPPEMENT DES TRAITS

NEUF au début: Limites pour le moment insurmontables. Ne pas les dépasser et accumuler de la force dont on se servira au moment opportun. Avertissement de se taire, d’économiser.

NEUF à la deuxième place: Saisir promptement l’occasion. Il y a ici, pour le Consultant, un sens de scrupules paralysants, qui sont un masque qu’il faut ôter pour agir, réaliser, s’unir.

SIX à la troisième place : Sens de débauche, de passion excessive. Gâcher son temps n’est nullement faire preuve d’intelligence.

SIX à la quatrième place: Observer calmement les règles. Le succès est promis. Être naturel, ne pas se faire de soucis, ne pas s’épuiser, le moi va être renforcé.

NEUF à la cinquième place. On ne doit pas imposer aux autres des limitations sans se les infliger à soi-même. Sans cela, comment obtiendrait-on des autres le respect et la foi?

SIX au sommet : Diminuer l’excès. Sens de trop de dureté dans les limites. (Laisser la bride aux autres – c’était autrefois le sens des fêtes, des saturnales – ou à soi-même : détente -).
don réciproque, sans aucune condition. Si l’on réfléchit, c’est qu’on n’aime pas ou plus.

Guide pratique de TSIÊ :

1. Si l’on obtient TSIÊ (ou TSIE) : LES LIMITES, dans une question intéressant l’amour, c’est le signe qu’on aura du remords et des scrupules dans la tentation qui se présente. On fera un pas en avant et on sera forcé d’en faire, par la suite, un autre en arrière, ce qui est le contraire même de l’amour, qui est don réciproque, sans aucune condition. Si l’on réfléchit, c’est qu’on n’aime pas ou plus.

2. Affaires, entreprises : Faire un bilan. Ne plus se lancer impulsivement en avant.

3. Voyages, changements : Ne pas les accepter. Se restreindre. 

4. Santé : Soucis nerveux, scrupules. Discipliner son souffle, soigner le plan nerveux (colites, etc…).

Note spéciale: Hexagramme sacré qui demande de demeurer dans le «juste milieu», ce qui est si difficile à l’homme (la femme) d’aujourd’hui. Il dit souvent qu’on en fait trop, (dans un sens ou dans un autre) et que cela ne convient pas au caractère. D’où protestation du corps. (Qui a son langage à lui).

 


Un commentaire

  1. Romain MICHAUD dit :

    Bonsoir…

    Je connais bien le « Wilhelm et Perrot », de même que la traduction de Cyril Javary – dont j’ai toujours pensé qu’elle était peu inspirée.
    Etant moi même astrologue, je suis frappé par les liens que vous faîtes entre les hexagrammes et les influences astrales.
    Et comme il me semblait déceler dans vos commentaires certaines influences, je me demandais si vous aviez été l’élève d’Hadès (Alain Yaouanc).
    Est-ce le cas ? Bien à vous. Romain.

Répondre

Des petits sous, toujours d... |
Collectif ICI Ensemble |
Vivrecolo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Demediatisation
| Quality blog
| Conseilfemmes