Hexagramme 36 du Jeu du Tao

 Hexagramme 36 du Jeu du Tao dans Le Livre des Hexagrammes 36

 

- 36 – MING YI : LA DIMINUTION DE LA LUMIÈRE

 

Sens général de MING YI :

Le fait de « léser ce qui est lumineux », ressort du Soleil enfoncé sous la terre, et dont le rayonnement est ainsi morcelé, brisé. Il y a chute; ce sont les temps de l’obscurité, soit d’une façon générale, car c’est l’ensemble d’un cycle, soit pour le Consultant, toujours en égard à la question posée. La place de décision est le fait d’un homme « noir », d’un homme inférieur, qui blesse ou limite l’homme doué, celui-ci étant privé de toute autorité. II faut donc savoir utiliser cette obscurité grandissante. Le jugement de l’oracle parle en conséquence de limiter l’éclat du mérite en le voilant et de pratiquer la tolérance, évitant de pousser la critique jusqu’à un point extrême.

 

Sens essentiel:

La blessure, l’accident, l’obscurité, le retrait face aux critiques injustes, le repli sur soi-même, l’obscurcissement, la venue de la nuit, de l’injustice, le crépuscule, le début et l’augmentation du mal.

 

Sens par rapport aux autres traits :

La diminution de la lumière signifie trouble, atteinte ou lésion (blessure).

 

Jugement :

La lumière s’enfonce à l’intérieur de la terre. L’homme doué, s’il vit avec la multitude, prudent et réservé, se tait, voile sa pénétration et son éclat, et demeure n éanmoins lui-même (lumineux).

DÉVELOPPEMENT DES TRAITS

NEUF au début : Se mettre à l’abri, « agir et ne pas manger », ne pas perdre de temps, choisir un but et s’y tenir.

SIX à la deuxième place : Blessure par autrui (dans ses intérêts par ex.). Se soustraire au mal. Ne sauver que ce qui doit être sauvé.

NEUF à la troisième place: On réussira, mais cette réussite elle-même – tout à fait inattendue – doit faire accéder vers de nouvelles méthodes de vie et parle en faveur d’une retraite.

SIX à la quatrième place : Forte intuition. On sera tout près du mal. Ne pas laisser voir qu’on sait et qu’on connaît! Une discrétion absolue est demandée.

SIX à la cinquième place : Il est conseillé de dissimuler ses sentiments, de « contrefaire la folie », sinon le mal l’emportera et on aura un très grand dommage.

SIX en haut : L’obscurité atteint le zénith; dès lors elle doit céder à la lumière. C’est d’elle – même si elle la nie – qu’elle tire son existence et sa révolte mêmes. Fin d’un temps et d’un cycle. Rechercher l’ouverture de la Voie.

 

Guide pratique de MING YI :

1. Si l’on obtient MING YI, LA DIMINUTION DE LA LUMIERE, dans une question intéressant l’amour, c’est signe d’un adultère, d’une liaison qui sera vécue dans l’obscurité et qu’il vaut mieux ne pas légaliser. On risque de bâtir sur un mensonge constant. Mieux vaut renoncer et choisir une autre voie.

2. Affaires, entreprises : Elles vont décliner.

3. Voyages, changements : Les choisir dans un sens de restriction et de dépouillement.

4. Santé : Difficultés, infections.

Note spéciale : Cet hexagramme, relié à la chute cosmique, représente l’aspect néfaste (et nécessaire) de Kâli la noire, autrement dit, de Pluton mal aspecté. Il entraîne toujours une destruction en faveur d’une reconstruction. Le Consultant doit accepter cette destruction et l’envisager dans le cadre de la question posée. Cela montre aussi la rébellion de l’entourage – ou de l’être aimé – contre les désirs, même justifiés, du Consultant (de la Consultante).

 


Autres articles

Répondre

Des petits sous, toujours d... |
Collectif ICI Ensemble |
Vivrecolo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Demediatisation
| Quality blog
| Conseilfemmes