Le Tao des aliments oubliés

Nous aimons bien tirer plaisir et satisfaction des aliments que nous mangeons :nous apprécions la présentation, l’odeur et le goût des repas que nous prenons tous les jours. Cependant, les aliments que nous avons l’habitude de consommer ne nous procurent pas suffisamment de substances nutritives pour nous garder en bonne santé.

 Le Tao des aliments oubliés dans TAO et le Maître juan-gris-1914-215x300Il est qu’il est bon de se regarder avant de franchir un sujet « qui va à l’encontre de ce que nous sommes »… Il est dit …

Je pars du principe qu’on peut avoir une idée, une approche, voir agir dans le sens de l’idée dont on fait part.

Quelle est cette idée… « Nourrir son corps »… du Tao de l’alimentation…

 Le régime alimentaire prescrit pour un bon taoîste est souvent considéré comme très sévère. Il résulte d’un bon raisonnement. 

Le raisonnement d’être soi face à l’alimentation.

Perdre du poids, est-ce une légende ?

Des piliers pour y répondre, le taoïsme est un système d’auto guérison.

Les chemins taoïstes de l’amaigrissement

Pour conserver une bonne santé et un poids équilibré, il est nécessaire d’être discipliné dans ses habitudes alimentaires. Quand on s’alimente trois fois par jour, on a toujours quelque chose dans l’estomac et au repas suivant, on ne mange pas de trop à cause d’une faim excessive.

« Il est dit qu’il est bon de planifier vos repas et que vous suivez régulièrement le programme établi. Il se peut qu’il vous faille quelques jours pour prendre cette habitude alimentaire, mais cela en vaut la peine. » Sur ce choix, je ne vais pas suivre le Tao mais une envie de connaître la méthode Meer et la connaissance Taoïste peut amener à véritablement perdre du poids.

La diététique chinoise s’adapte en fait à chacun d’entre nous en tenant compte de notre constitution, notre âge, nos éventuelles pathologies, nos conditions de vie, etc.

Une nourriture bien choisie contribue à l’amélioration de la santé. Elle permet à chacun, en fonction de sa constitution et de son terrain, d’éviter un certain nombre de maladies et même de les guérir. Selon la théorie universelle du Yang et du Yin, l’aliment est considéré comme une entité d’énergie produite par la nature, avec ses qualités nutritive yin ou yang, son influence sur les mouvements de l’énergie vitale de l’organisme, ses caractères saisonniers et ses modes de cuisson.

 


Répondre

Des petits sous, toujours d... |
Collectif ICI Ensemble |
Vivrecolo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Demediatisation
| Quality blog
| Conseilfemmes