Symbolique de l’air – Tao

 

Depuis le mythe d’Icare, l’homme a essayé de voler dans les airs comme les oiseaux. Tout ce qui s’élevait dans les airs représentait une fascination. L’air est cette chose puissante et tranquille qui, comme le temps, reste insaisissable. Pourquoi parler du temps ? Parce qu’il est dans l’air du temps de parler du temps qu’il fait. Chose pourtant bien vaine puisque force est de constater que cela ennuie tout le monde. Qu’est-ce que l’air ? Grande question ! L’air est au porc ce que l’avion est aux nuages (subtil jeu de mots d’une douloureuse habileté).

A quoi sert l’air ? Vaste question, a transporter les spores, propager le son, respirer, protéger des radiations, réchauffer la planete. Bref, comme chacun des 4 éléments, sauf le feu, l’air est indispensable à la vie terrestre. Et voila comment répondre a une vaste question en 6 lignes.

En témoignent les grandes constructions humaines, le ciel était; pour bien des peuplades, un lieu sacré…car personne n’avait pu y aller. Eh oui, comme personne ne savait ce qu’il y avait derrière, les hommes imaginèrent des dieux dans le ciel et essayèrent de les rejoindre. Selon les croyances, ils ont lamentablement échoués. Car l’homme qui touche a ce but se fait sois punir par dieu (la tour de babel), soit courser par un géant (jack et le haricot magique). Bref, bien évidement aujourd’hui le ciel est un lieu trés fréquenté et en toute logique trés pollué. Et tout les passager d’Airbus (ou de Boeing, ou même de Transcontinental Asian airlines) auront pu admirer la totale absence d’anges et de barbus sur les nuages.

Symbolique de l’air - Tao dans Le Monde de l'AIR air3

 

 


Répondre

Des petits sous, toujours d... |
Collectif ICI Ensemble |
Vivrecolo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Demediatisation
| Quality blog
| Conseilfemmes