A mesure que le corps masculin se transforme

 

Certains changements physiologiques se produisent inévitablement en vieillissant. Par exemple si vous avez plus de cinquante ans, vous avez probablement besoin d’une stimulation directe de vos organes génitaux plus importante qu’autrefois, non pas parce que votre appétit sexuel ou l’attirance envers votre partenaire ont disparu, mais simplement parce que votre physiologie se modifie avec l’âge. D’autre part, votre érection est probablement moins ferme son angle d’attaque plus bas que lorsque vous étiez plus jeune. Il se peut également que le force du jet d’éjaculation soit moindre et la durée de récupération plus longue.

Ces changements dus à une force et une résistance physique amoindries ne se distinguent pas de ceux qui  vous affectent de manière générale avec l’âge croissant. On ne s’attend pas à courir aussi vite ni aussi loin à soixante ans qu’à vingt ans. Mais il existe une différence entre la sexualité et le sport en ce qui concerne le vieillissement : en effet, votre capacité amoureuse peut en fait s’améliorer. Les hommes plus âgés peuvent en réalité maintenir leur érection plus longtemps qu’ils ne le pouvaient plus jeunes (mais s’ils la perdent pour quelque raison que ce soit, elle revient plus difficilement). Cette capacité vous permet de satisfaire votre partenaire plus facilement et vous aide à devenir multi-orgasmique.

Dans l’étude récente de Dunn et de Trost, la moitié des hommes étaient devenus multi-orgasmique après l’âge de trente-cinq and. Un certain nombre l’étaient devenu entre quarante-cinq et cinquante-cinq ans. Et les hommes plus âgés qui avaient accédé aux orgasmes multiples, tous âgés de plus de cinquante ans, avaient conservé leur capacité multi-orgasmique et se portaient à merveille.

La littérature sexuelle occidentale dans son ensemble semble suggérer d’autre part que l’intensité de l’expérience sexuelle masculine diminue avec l’âge ; Ceci est faux d’’après l’enseignement taoïste. Les Taoïstes ne mesurent pas l’intensité d’après le nombre des contractions génitales, qui il est vrai, décroissent avec l’âge. Puisqu’ils reconnaissent que l’énergie sexuelle concerne le corps tout entier, ils jugent l’intensité des rapports sexuels d’après la capacité d’un homme à cultiver et à faire circuler cette énergie, une capacité qui devient de plus en plus importante à mesure qu’il acquiert de l’expérience.

Votre sexualité se modifie dans le temps, c’est indéniable, et peut-être regrettez-vous la frénésie gourmande de votre jeunesse, mais les plaisirs plus raffinés de l’âge mûr sont tout aussi délectables, voire encore plus.

Espérons que vous comprenez maintenant que la sexualité pour l’homme plus âgé n’est pas une pente glissante vers l’incapacité. D’ailleurs, vous vous rendrez compte que vous pouvez vous élever beaucoup plus facilement jusqu’aux sommets du plaisir si vous observez les besoins fondamentaux de votre corps, plus âgé qu’autrefois. Premièrement, un corps sain et des exercices réguliers sont essentiels. Une raison pour laquelle les vies sexuelles de tellement de personnes se flétrissent avec l’âge, c’est que leurs corps sont devenus trop faibles et maladifs.

La Sagesse de l’Orient et toutes les autres études psychologiques de l’Occident ont conclu que l’exercice non seulement améliore sa capacité sexuelle, mais qu’il augmente aussi son désir et ses orgasmes. Votre abdomen, vos hanches, fesses et cuisses sont des muscles de grande taille dont l’importance est primordiale, tout comme le muscle PC plus petit. Maintenir ses muscles vigoureux est essentiel pour maintenir une bonne vitalité sexuelle. Bien que la natation, la course à pied et autres sports occidentaux soient d’excellents moyens d’entretenir sa santé, des rapports sexuels réguliers sont aussi, voir plus importants. « Ce qui ne sert pas se perd » pourrait très judicieusement s’appliquer au corps masculin vieillissant.

Selon le Tao, une grande quantité d’énergie s’échappe par l’anus et les fessiers. Essayez de serrer les fesses en les rapprochant et vous verrez à quel point ces muscles puissants vous permettent de contenir votre énergie et de la faire remonter le long de la colonne vertébrale. Les médecins taoïste considèrent qu’un sphincter anal vigoureux est un signe de bonne santé.

PC-Muscle-Exercise

Vous pouvez renforcer votre anus et vos fessiers grâce à l’exercice suivant : Il permet aussi de se libérer du stresse, de se dynamiser physiquement, et d’acquérir une plus grande maîtrise sexuelle. Cet exercice apporte aussi de l’énergie à votre prostate et à vos glandes de Cowper, il améliore votre circulation sanguine et renforce vos érections. On considère même qu’il favorise la guérison des hémorroïdes.

Exercice de renforcement : Expirez complètement par le nez, puis pompez et tirer vers le haut les muscles de votre anus et de vos fessiers pendant quelques secondes. Serrer et relâchez-les de manière répétée

Inspirez lentement et détendez-vous

Répétez les étapes neuf dix-huit ou trente six fois ou alors jusqu’à ce que vos organes génitaux et votre anus commencent à vous sembler chauds. Cette énergie peut se répandre graduellement dans votre tête, puis redescendre au nombril, ou vous pouvez la faire remonter consciemment par le coccyx et le sacrum, le long de la colonne vertébrale jusqu’à la tête, en suivant l’Orbite Microcosmique.

 Reposez-vous et faites tourner l’énergie en spirale dans la tête de dix-huit à trente-six fois. Si vous sentez trop d’énergie, pensez à pousser votre langue contre le palais, au sommet de la bouche, pour permettre à l’énergie de redescendre jusqu’au nombril.

 


Répondre

Des petits sous, toujours d... |
Collectif ICI Ensemble |
Vivrecolo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Demediatisation
| Quality blog
| Conseilfemmes