Méditation de l’Eau

 

Je vous propose une méditation-visualisation sur le thème des quatre éléments que sont l’air, le feu, la terre et l’eau. Je les ai écrit moi-même Siannan ,  inspirée par mes ressentis et expériences, ainsi que d’autres méditations de divers auteurs que j’ai pratiquées, comme celles issue du livre The Spiral Dance de Starhawk’s Website 

 lotus

Vous pourrez à votre tour l’adapter pour vous l’approprier. Il s’agira de lâcher prise, de porter son attention aux sensations, sous forme d’images, de sons, de goûts, de sensations tactiles ou d’idées. 

Nous avons tous des sens privilégiés par rapport aux autres, la visualisation est la plus courante, mais si vous ne parvenez pas à visualiser, ne vous inquiétez pas et appuyez-vous sur les autres sens qui sont plus développés chez vous . 

Pour les pratiquer, plusieurs méthodes s’ouvrent à vous. Vous pouvez soit lire le texte en réalisant la méditation ; soit le lire et le mémoriser, puis expérimenter les yeux fermés ; soit l’enregistrer, ou demander à quelqu’un d’autre de vous le lire. Dans tous les cas, allez très lentement, laissez le temps aux sensations d’émerger. En expérimentant vous trouverez la méthode qui vous convient le mieux.

Installez-vous dans un lieu sécurisé, où vous ne serez pas dérangé. Débranchez les téléphones et toute autre source de distraction. 

Vous pouvez vous installer devant votre autel habituel, créer un autel en lien avec l’élément, en associant couleurs et symboles, vous pouvez utiliser selon vos souhaits bougie, encens etc. Idéalement vous pouvez aussi aller dans un lieu avec une forte présence de l’élément (au bord d’un cours d’eau, au soleil, allongé par terre, dans un endroit venteux etc.), mais évitez les lieux fréquentés, et où vous ne vous sentiriez pas en totale sécurité. 

Vous pouvez selon vos habitudes tracer un cercle, ou demander à une divinité protectrice de veiller sur vous pendant la méditation. S’il vous arrivait de ressentir des sensations désagréables, de vous trouver dans des situations effrayantes, vous pouvez à tout moment sortir de la méditation en vous reconnectant à ce qui vous entoure, au concret. 

Pour chacune des méditations, commencez par trouver une position confortable, en gardant le dos droit. Vous pouvez vous tenir debout, assis, ou allongé.  Vous allez laisser vos préoccupations quotidiennes, vous pouvez imaginez les mettre dans une boîte, ou sous forme d’un manteau que vous enlevez. 

images

Méditation de l’eau

 

Pensez à l’eau sous toutes ses formes.

L’eau que vous buvez. 

L’eau qui compose votre corps : votre sang… l’eau dans chacune de vos cellules… votre salive… vos larmes… 

L’eau du placenta dans lequel vous avez baigné lors de votre vie foetale, cette eau qui vous entourait, vous maintenait au chaud et en sécurité. 

Pensez à la pluie. Écoutez le bruit des gouttes qui tombent… Ressentez l’eau couler sur votre corps.

L’eau du ciel abreuve la terre, et permet à la vie végétale et animale de se développer. Imaginez l’eau d’un lac, immobile. Ressentez ce calme en vous. 

Visualisez maintenant un ruisseau. Voyez le cours d’eau, et sentez-vous entraîné-e par le courant. Laissez-vous complètement aller, abandonnez toute résistance, et expérimentez la fluidité de l’eau, qui contourne les obstacles… 

Le ruisseau devient une rivière…

Vous êtes entraîné-e vers la mer.

Sentez l’eau salée autour de vous. Elle vous purifie. 

Voyez les vagues se former, le mouvement de montée et descente. Laissez-vous entraîner par les vagues. Vous montez et descendez au rythme de vos inspirations… A présent vous êtes entraîné-e dans les profondeurs de l’océan. 

Tout est sombre, grouillant de vie. Vous croisez toutes sortes de créatures étranges. Vous êtes l’océan, c’est vous qui portez et nourrissez toutes ces formes de vie. Percevez les esprits de l’eau, les ondines…

Envoyez-leur des offrandes et de l’amour sous la forme de sons «om». 

Vous pouvez poser des questions aux ondines, comme à quoi ressemblent-elles,

Comment guérir les blessures émotionnelles,

Comment agir sur les relations humaines,

Ou encore comment s’ouvrir à l’amour de la vie ?

Ouvrez vos sens et laissez venir à vous les sons, les sensations, les images…

Remerciez les ondines, et dites-leur au revoir. 

Sentez que vous remontez des profondeurs de l’océan, jusqu’à la surface. Prenez conscience de votre souffle, puis de votre corps et de ce qui vous entoure. 

Passez les mains sur tout votre corps comme pour vous épousseter pour achever la méditation. 

Prenez quelques grandes respirations. Focalisez toute votre attention sur ces respirations, et les mouvements qui l’accompagnent naturellement. Vous pouvez visualiser chaque partie de votre corps l’une après l’autre. 

Lorsque vous vous sentez calme et détendu-e, commencez la méditation. Une fois la méditation finie, je vous conseille de noter ce que vous avez vécu, avant que les « ombres » ne se dissipent… 

par Siannan

 

 

Des petits sous, toujours d... |
Collectif ICI Ensemble |
Vivrecolo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Demediatisation
| Quality blog
| Conseilfemmes