Dans la Discipline de la Science de l’Etre

3

Pourquoi une discipline en confiance en soi ?

Spécialiste en confiance en soi, Patricia Roubelat-Boutin a constaté chez les personnes accompagnées que, sans régularité et sans cadre intérieur, la confiance en soi ne peut s’installer de façon pérenne. Elle exige une implication et une participation, et un cadre dans lequel on utilise la pratique quotidiennement pour s’imprégner. Avec la régularité et le cadre, c’est accessible.

Habituellement, nous sommes happés par le monde extérieur, notre regard est donc fixé sur les choses extérieures, et il est très difficile de se recentrer. Par la régularité de la pratique, nous découvrons un univers intérieur dans lequel nous établissons notre centre ontologique. Une nouvelle vision apparaît. Une notion d’effort soutenu est à observer afin que cet effort devienne une facilité. Alors vient la spontanéité et le plaisir. Pour aller vers la Qualité d’Etre et la Qualité de Vie, la discipline est une nécessité incontournable porteuse de réalisation.

Patricia Roubelat-Boutin : Ses recherches et travaux de PRB en continuel développement sur la Qualité d’Etre et la Qualité de Vie.

4

 

Durant 3 décennies, humaniste déterminée, elle a effectué un travail rigoureux de connaissance de soi et étudié et expérimenté les mécanismes de fonctionnement de l’être humain. Auprès de son Maître William Arnaud, créateur de la Métamatique (www.metamatique.com ), elle a étudié et investi en profondeur cette nouvelle science de l’Etre ontologique qu’elle enseigne aujourd’hui à ses élèves étudiants/chercheurs.

Dans sa fonction d’enseignante, elle a créé une méthode et des outils au service du développement de l’humain.
Créatrice de la Méthode Val Real©, méthode de pointe reconnue pour sa cartographie intérieure, elle forme des coachs, formateurs et masters. 

Au regard de son travail spécifique, les institutions l’ont sollicitée pour répondre aux déficits de confiance en soi des femmes.  Pour répondre à ces demandes, elle créé un champs d’application de la Méthode Val Real© comme spécialité dédiée à la construction de la confiance en soi.  Cette méthode a l’avantage d’être structurée et peut donc être enseignée à des professionnels du développement personnel. C’est la seule formation de confiance en soi pour un public féminin en France.

Elle participe ensuite à des programmes pour la Communauté Européenne en élaborant un séminaire de confiance en soi « Les Dames d’Occitanie » et invite une vingtaine de femmes venant de 12 pays différents. A l’instar de ces Dames courageuses, héroïnes du XIIème et XIIIème siècle dont l’image est porteuse de confiance en soi. L’Occitanie est le berceau d’une culture du moyen-âge où la Femme était reconnue. Les « bons hommes » et les « bonnes femmes » prônaient déjà l’Egalité homme-femme.

Après des décennies d’accompagnements et de formations, cette méthode est toujours d’avant-garde, elle permet de grandes prises de conscience, elle répond aux questions essentielles et existentielles que nous nous posons intimement, et accompagne vers une stabilité intérieure.

Au vu du malaise profond dans le monde d’aujourd’hui, devant l’importance du défi actuel et face aux demandes croissantes,t pour une meilleur qualité de vie, elle décide de renforcer les outils et crée alors la discipline de confiance en soi ontologique élaborée avec la connaissance de soi (structure) et la méditation (réceptivité). La confiance en soi ne peut fonctionner seule, elle fonctionne de pair avec l’ouverture apportée par la méditation.
Cette discipline permet la création du centre intérieur de la qualité d’être.

Aujourd’hui, Patricia Roubelat-Boutin se consacre aux retraites méditatives, et participe à des colloques, des conférences et des séminaires dans le monde sur le thème de la confiance en soi ontologique.

 1

Qu’est-ce que la Confiance en Soi ontologique?

La confiance en soi ontologique est en « chaque un » intérieurement.
La confiance inspire: combien de poètes ont écrit sous l’égide de leur muse ? 
Elle offre aux artistes la réussite d’une carrière, une créativité, une intuition hors des limites du connu.

Acte de confiance

  • En théorie, la confiance est composée de deux expériences : l’une est posée, projetée de façon intellectuelle, et l’autre est vécue concrètement dans la vie de tous les jours. 
  • Ces deux expériences réalisées procurent la confiance en soi et l’épanouissement. 
  • La confiance en soi est l’unité de mesure qui nous permet d’évaluer l’estime et l’affirmation de soi. Nous pouvons intuitivement voir ou analyser plus facilement les situations de notre vie, ce qui implique de notre part, une conscience de soi.
  • Nous croyons que la confiance, comme le bonheur, devrait nous être due. Et bien non, la confiance se cultive. 
  • Nous avons déjà connu dans notre jeunesse cette confiance et souvent nous l’avons oubliée.
  • Nous pourrions penser que certaines personnes sont naturellement pourvues de confiance spontanée. Je suis d’accord avec vous, c’est tout à fait possible et si c’est votre cas, c’est très bien. Dans le cas contraire, un travail est nécessaire sur les différentes composantes de la confiance en soi afin que celle-ci puisse s’installer.
  • Avez-vous déjà pensé qu’une confiance posée avec détermination, dans une direction essentielle, serait constructive et résonnerait vers tous les autres niveaux de confiance ?

 

La détermination

Le chemin pour s’ouvrir à la confiance en soi nécessite une détermination, une motivation, ainsi qu’une bonne volonté, une capacité à accepter le changement de vision ou de point de vue et, avant tout, une méthode ordonnée, efficace et simple à utiliser. 

La valeur de cette expérience se mesure par sa force de transformation en nous-mêmes, sinon nous sommes devant une fantaisie ou une illusion. La détermination est à l’origine de la rigueur à nous tenir à nos objectifs, et du sens que nous donnons à notre vie. Elle est un positionnement. La personne déterminée détient en elle une grande force et va au bout de ses idées. La détermination transcende le commun, notre nature laxiste latente ou nos petites faiblesses à nous laisser aller.

2

Le sens de l’humour

L’humour et la confiance sont comme deux sœurs inséparables. 
L’humour ou la dérision de soi-même, nous prouve notre capacité de détachement et de légèreté dans des situations où le sérieux nous enferme et nous alourdit. 
Le sens de l’humour nous donne de la joie et un sourire intérieur.

 

Patricia Roubelat-Boutin – Enseignante en Science de l’Etre
www.patriciaroubelatboutin.com - patricia.roubelatboutin@gmail.com

 


Répondre

Des petits sous, toujours d... |
Collectif ICI Ensemble |
Vivrecolo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Demediatisation
| Quality blog
| Conseilfemmes