Archives pour la catégorie Le Livre des Hexagrammes

Hexagramme 15 du Jeu du Tao

 

 

 Hexagramme 15 du Jeu du Tao dans Le Livre des Hexagrammes 15

- 15 – KHIEN: LA MODESTIE

 

Sens général de KHIEN :

La terre est ici, quoique représentant ce qui est bas, se plaçant au-dessus de la montagne. C’est donc l’humilité, la modestie. Ce qui est bas est élevé, sans le vouloir ou sans s’en prévaloir. Les qualités intérieures sont les plus fortes et, en se plaçant dans l’ombre et en refusant la pleine lumière, la modestie est néanmoins appréciée de tous.

Sens essentiel:

L’humilité, la modestie, le fait de se tenir en retrait (sans amertume ou hypocrisie, puisque c’est la voix choisie). La douceur, la sincérité, la vertu.

Sens par rapport aux autres traits :

Pour quelqu’un qui est vraiment humble, les choses sont faciles.

Jugement :

Celui qui possède quelque chose de grand (l’hexagramme sacré qui pr écède celui-ci) ne doit pas s’en prévaloir.
L’homme doit réduire ce qui est en excès et augmenter ce qui est moindre. La modestie crée le succès.

DÉVELOPPEMENT DES TRAITS

SIX au commencement : Un homme humble peut s’engager dans ce qui est difficile. Présage heureux du fait de la modestie. L’attitude sans prétention aplanira toute résistance.

SIX à la deuxième place : Possibilité de renommée malgré l’humilité. On sera jugé sur ses actes.

NEUF à la troisième place: On peut faire beaucoup et connaître la réussite. Ne pas trop se réjouir du bien-fondé de ses actes et de sa possible élévation. Demeurer modeste! (le YI KING ajoute que de tels hommes sont rares).

SIX à la quatrième place : Accepter ses responsabilités et toute collaboration qui serait proposée.

SIX à la cinquième place : Pas d’excès dans la modestie, en ce sens qu’il convient d’intervenir avec énergie contre la corruption et la décadence. Responsabilités nouvelles.

SIX en haut : Aller énergiquement contre ses propres défauts. Il existe ici un sens de se corriger soi-même et de voir la réalité en pleine lumière, sans complaisance pour soi ou pour autrui.

 

Guide pratique de KHIEN :

1. Si l’on obtient KHIEN, LA MODESTIE, dans une question intéressant l’amour, c’est le signe qu’avec de l’opiniâtreté on obtiendra satisfaction. II sera nécessaire toutefois de bien considérer si les caractères s’accordent.
On pourra épouser la personne rencontrée.

2. Affaires : Possibilités qui vont croître. On a intérêt à assembler autour de soi des êtres mus par le même idéal, la même raison de vivre. Se méfier des gens intéressés.

3. Voyages et changements : Un climat d’amitié pourra s’en dégager. Possibilité de fructueux changements intérieurs, de spiritualité.

4. Santé : Choisir un régime restrictif, une habitation à la campagne, dans un village, etc…

Note spécialeHexagramme qui suggère souvent des qualités ou dons cachés.

Hexagramme 16 du Jeu du Tao

 Hexagramme 16 du Jeu du Tao dans Le Livre des Hexagrammes 16

- 16 – YU : LA LIAISON ENTHOUSIASTE

 

Sens général de YU :

Tchen, trigramme situé au-dessus de la terre, représente le plus extrême du mouvement. La terre, au-dessous, montant vers lui, est le plus extrême de l’obéissance passive (il faut dépouiller ce mot de tout jugement de valeur, car pourquoi préférer l’activité à la passivité? Celle-ci n’est en rien inférieure), le dévouement, la réceptivité. On obtient un mouvement trouvant en face de lui un moule, une obéissance, la satisfaction réciproque. C’est le mouvement qui trouve sa gaine. Il y a un sens de positivité et de foudre (yang), d’abord cachées, puis sortant brusquement de la terre. Régir la masse est possible, d’où l’indication divinatoire pour le Consultant d’être pris dans un mouvement ascendant et d’une foule qui lui est bénéfique, le destin « répondant » à ses qualités positives.

 Sens essentiel:

La liaison avec autrui, l’énergie qui trouve emploi, l’enthousiasme, la joie brusque après une période d’attente, voire de dépression, le mouvement facilité par une résistance qui plie, la musique, les cérémonies, les jeux de masse, l’entraînement, la possibilité de conduire et guider une foule (que ce soit sur un plan sportif, le plus bas, ou sur un plan élevé, sur le plan du spirituel).

Sens par rapport aux autres traits :

Ce qui est humble mène forcément à la liaison avec autrui.

Jugement :

: Le tonnerre sort de la terre avec fracas : il est avantageux de se créer des liens avec autrui.

DÉVELOPPEMENT DES TRAITS

SIX au début : La présomption n’amènera qu’un moment favorable. Éviter d’être arrogant et d’exposer ses idées à autrui, sans se soucier de ce qu’il pense et conçoit déjà, et qui est tout autre.

SIX à la deuxième place: Demeurer ferme comme la pierre ou le roc. Refouler ses passions et savoir observer. Grandes possibilités

SIX à la troisième place : Ne pas hésiter trop longtemps; saisir la fortune par la manche.
Bien s’assurer que ce qu’on désire est conforme à la justice (ou la morale).

NEUF à la quatrième place : Grâce à son énergie, on peut rassembler les êtres autour de soi. Larges possibilités menant au succès.

SIX à la cinquième place: Sens de maladie ou de faiblesse qui dure et qu’il convient de ne rompre que lentement, avec une grande prudence. Ne pas excéder ses possibilités.

SIX en haut : ne pas exagérer les plaisirs ou le gaspillage. Il faut se réformer.

 

Guide pratique de YU :

1. Si l’on obtient YU, LA LIAISON ENTHOUSIASTE dans une question intéressant l’amour, c’est le signe d’une passion brusquement dévoilée et d’un accord intense, mais bref. Il sera nécessaire de bâtir pour obtenir la durée et les fruits. Pour cela, intéresser « l’autre » à son travail ou sa vie propre.

2. Affaires : Bonnes possibilités d’accord. Choisir quelque chose que l’on aime. Réussite dans un violon d’Ingres.

3. Voyages et changements : Opter pour le changement sans hésiter. Voyages et déplacements brusques et favorables, modifiant le destin.

4. Santé : Suivre un régime protégeant les vaisseaux et la circulation.

Note spécialeHexagramme débouchant sur le dénouement heureux d’une crise.

Hexagramme 17 du Jeu du Tao

 Hexagramme 17 du Jeu du Tao dans Le Livre des Hexagrammes 17

 

- 17 – SOUEI : SUIVRE EN SE SOUMETTANT

 

Sens général de SOUEI :

La Joie est la fille la plus jeune, l’Éveilleur, le fils aîné. En haut, la gaieté, en bas un mouvement rapide et précipité. Un homme plus âgé veut séduire une jeune fille, qui le suit avec joie. Ce caractère de « suivre » peut s’adapter naturellement à la question posée. Il existe une grande liberté de mouvement, mais tout dépend de la personne qu’on invite à vous suivre ou de soi-même. Le supérieur s’abaisse aussi devant l’inférieur (socialement parlant). Sens de joie et de mouvement réunis.

 

Sens essentiel:

Suivre, être persévérant, voyager, adopter un nouveau mode de vie, inviter quelqu’un à partager son mode de vie, se lier, etc. Porter quelqu’un de plus faible (du sexe opposé, pour un homme) vers le haut. Possibilité de rallier les autres à son point de vue.

 

Sens par rapport aux autres traits :

Ce qui suit est inconciliable avec le passé et la rancoeur.

 

Jugement :

Si l’on sait s’adapter à une situation nouvelle, on obtiendra l’accord intime et joyeux d’autrui. Il y faut toutefois de la constance et l’art de juger autrui. Ces conditions étant remplies, « sublime réussite ».

DÉVELOPPEMENT DES TRAITS

NEUF au début : Présage heureux si l’on suit la raison et si l’on sait maîtriser son impulsivité.

SIX à la deuxième place : « En s’attachant au petit garçon, on perd l’homme fort ». Autrement dit, en courant deux lièvres à la fois, suivant le vieux proverbe français, on est sûr de perdre les deux. Sens d’éviter la dispersion et de se cramponner énergiquement à ce qui a de la valeur.

SIX à la troisième place : On doit se séparer de quelqu’un d’inférieur. A cette condition, on obtiendra ce que l’on désire. 

NEUF à la quatrième place: Se détacher des médiocres et refuser les propositions faites, qui sont intéressées.

NEUF à la cinquième place: On sera fortuné par sa persévérance et l’idéal choisi.

SIX en haut : On sera sollicité et l’on abandonnera ce qui est actuel pour aider autrui. Après, il conviendra de choisir sa retraite selon son inclination. Présage heureux.

 

Guide pratique de SOUEI :

1. Si l’on obtient SOUEI, SUIVRE EN SE SOUMETTANT, dans une question intéressant l’amour, on obtiendra ce que l’on désire (surtout s’il existe une différence d’âge entre l’homme et la femme, dans quelque sens que ce soit). Un voyage sera souvent nécessaire (ou un déplacement du « home »).

2. Affaires : Sous réserve des traits mutables, situation très favorable.

3. Voyages et changements : les accepter.

4. Santé : Favorable. Nécessité toutefois d’un changement de vie (et, souvent, de conditions climatiques).

Note spéciale : Hexagramme montrant souvent un changement double, une dualité qu’il faut trancher.

Hexagramme 18 du Jeu du Tao

 Hexagramme 18 du Jeu du Tao dans Le Livre des Hexagrammes 18

 

- 18 – KOU : REFLEXION ET SOUCIS

 

Sens général de KOU :

Le caractère KOU image un plat rempli de vers ou d’insectes grouillants, ce qui est corrompu ou en voie de l’être. Indifférence du DOUX et inertie de la MONTAGNE, d’où stagnation et soucis. Ces derniers sont toutefois utiles, car ils incitent à un réexamen de la situation, puis à l’action. Si l’on se trouve devant les difficultés, on possède aussi ce qu’il faut pour y mettre fin, pour y remédier. Le sens de « travail sur ce qui est corrompu » contient donc une voie optimiste d’action; ce qui est corrompu a tendance à se changer en ordre. Un examen attentif pour ne pas retomber dans les mêmes difficultés s’avère toutefois nécessaire.

 

Sens essentiel:

La rénovation (sens plutonien de l’hexagramme), le redressement, la destruction pour une reconstruction. L’énergie et les moyens radicaux après le laisser-aller.

 

Sens par rapport aux autres traits :

Après la réflexion et les soucis vient l’ordre.

 

Jugement :

Il est avantageux d’entreprendre. Renouvellement: trois jours avant; trois jours après.

DÉVELOPPEMENT DES TRAITS

SIX AU COMMENCEMENT: Réparer ce qui a été corrompu par le père. L’inférieur peut suppléer le supérieur. Décès possible d’un membre de la famille (le père), mais plus fréquemment on est investi d’une autorité supérieure, par suite de la défaillance d’un supérieur.

NEUF à la deuxième place : Réparer ce qui a été rendu mauvais par la mère. Même sens, mais éviter d’être trop brusque ou cassant. Nécessité d’une grande diplomatie.

NEUF à la troisième place: Excès d’énergie, mais les choses, malgré tout, iront bien.

SIX à la quatrième place : défaut d’énergie et inactivité ou mauvaise voie ne permettront pas de porter remède à la corruption.

SIX à la cinquième place : Avec des auxiliaires, avec l’aide d’autrui, on surmontera la corruption et les difficultés.

NEUF en haut: Travailler à l’achèvement de sa propre personne; se placer en dehors des affaires et se préserver de toute corruption. On deviendra un guide pour autrui.

 

Guide pratique de KOU:

1. Si l’on obtient KOU, RÉFLEXION ET SOUCIS dans une question intéressant l’amour, c’est le signe d’un risque d’adultère et d’une métamorphose complète de la vie sentimentale. Voir les traits qui muent – s’il y en a – pour la suite à donner. Forte emprise sensuelle.

2. Affaires : à rénover complètement.

3. Voyages et changements : les accepter; ils détermineront une autre voie, plus féconde.

4. Santé: risque d’infection. Maladie microbienne ou à virus qui peut demeurer invisible ou évoluer silencieusement. Forte résistance de l’organisme, néanmoins.

Note spéciale : Cet hexagramme sacré attire beaucoup d’ennemis, de critiques ou de commérages. Ne pas s’en occuper outre mesure.

Hexagramme 10 du Jeu du Tao

 Hexagramme 10 du Jeu du Tao dans Le Livre des Hexagrammes 19

 

- 19 – LIN: L’APPROCHE DE CE QUI EST FORT

 

Sens général de LIN :

Les deux traits yang poussent vers le haut avec une grande vigueur et LIN représente le pouvoir d’une fonction. La force yang est en ascension, comme le printemps qui monte vers la terre. Toutefois, au huitième mois, cette force s’épuise (on songe à la parole chinoise qui veut qu’après huit mois d’exercice, on ait épuisé les joies du pouvoir).
La terre sur le marais montre un contact intime, il ne pourrait être plus complet. On surveille d’en haut le peuple. C’est là l’essentiel de la fonction du gouvernement. Il convient toutefois d’essayer de rendre permanente cette force yang, qui va monter durant huit mois vers le haut. Il existe aussi un sens de guider et de soutenir.

 

Sens essentiel:

Gouverner, grandir, surveiller, donner à autrui, légiférer, augmenter son avoir ou ses connaissances, aller vers une ascension. Force durant huit mois, puis ensuite hésitation et renouveau ou déclin. Approche d’un but supérieur.

 

Sens par rapport aux autres traits :

« L’Approche de ce qui est fort » veut dire : grandir.

 

Jugement :

« L’Approche de ce qui est fort » donne et possède une « sublime réussite ». Sois persévérant. « Au huiti ème mois survient l’infortune et le risque ».

DÉVELOPPEMENT DES TRAITS

NEUF au début : Approche en commun. La persévérance octroie la fortune. Droiture et pouvoir d’action sur autrui. Grande sensibilité.

NEUF à la deuxième place : On avance en montant et avec autrui. Tout est profitable.

SIX à la troisième place : Ne pas se relâcher dans ses efforts. Rang supérieur et fortes responsabilités, mais tendances à la mollesse, à l’activité.

SIX à la quatrième place : Amitiés intéressantes et modifiant le destin. Vues supérieures. Tout est bien.

SIX à la cinquième place : Délégation d’autorité possible. On trouvera autour de soi des amis capables. Fortune.

SIX en haut : On peut enseigner les autres. Tout ce qu’on fera aura de la valeur pour autrui.

 

Guide pratique de LIN:

1. Si l’on obtient LIN: L’APPROCHE DE CE QUI EST FORT, dans une question intéressant l’amour, sous réserve des traits qui peuvent éventuellement se transformer, ceci signifie qu’on attirera à soi l’objet de son amour. Différences possibles de situation. On pourra collaborer avec l’être aimé.

2. Affaires : En progrès. Situation qui va monter, responsabilités nouvelles.

3. Voyages et changements : seront heureux et importants.

4. Santé: Meilleure.

Note spéciale : Durant huit mois, il faut, sans se laisser griser, essayer de poser les bases d’une attitude constructive, afin de ne pas être pris au dépourvu, lors du retournement de la chance, de l’épuisement (relatif) de la tendance yang à monter et à s’épanouir.

Hexagramme 20 du Jeu du Tao

 

 Hexagramme 20 du Jeu du Tao dans Le Livre des Hexagrammes 20

- 20 – KOUAN : LA VUE AU LOIN

 

Sens général de KOUAN :

C’est la contemplation, mais aussi le fait d’un regard circulaire examinant tout l’horizon. Le fait aussi d’être pris en modèle. Les deux traits yang, au-dessus, sont regardés par la foule des traits yin, qui symbolisent les inférieurs. C’est être placé comme sur un phare ou une tour. Les lois du ciel (comme au sommet des « zigourrat » – tours à sept étages – mésopotamiennes), peuvent être scrutées et analysées. Il existe donc un sens de contemplation des événements astraux, de l’univers, du Cosmos, modèle qui doit être mis à la portée des masses.

 

Sens essentiel:

Le recueillement, la foi, l’exemple, l’étude des lois astrales, le pouvoir d’une personnalité supérieure, la divination, l’érudition, la tradition. L’arbre au-dessus de la terre figure ici la possibilité (on le voit de partout) d’atteindre « quelque chose » par la contemplation.

 

Sens par rapport aux autres traits :

LA VUE AU LOIN fournit une vue sublime et veut atteindre par la contemplation.

 

Jugement :

Au-dessus est la vision. L’homme noble utilise les lois universelles pour guider les autres et le monde se soumet alors à lui. Le vent souffle sur la terre, partout présent.

DÉVELOPPEMENT DES TRAITS

SIX au commencement : On ne voit que très superficiellement, « comme un petit garçon », chose normale pour un homme inférieur, mais dommageable pour un homme supérieur.

SIX à la deuxième place : On voit de l’intérieur vers l’extérieur; ce n’est pas la bonne façon. Ce n’est pas là ce que doivent apporter l’âge et l’expérience.

SIX à la troisième place : Il faut s’examiner
soi-même afin de trouver la direction juste. Pour cela, juger à partir de ses propres actions, de ses propres réalisations.

SIX à la quatrième place : On peut accepter la proposition qui sera faite. Elle aura un sens d’accroissement de l’autorité ou des responsabilités.

NEUF à la cinquième place : Scruter sa propre vie et faire un bilan, à la vue des actions passées.

NEUF en haut : tout le monde va regarder le Consultant, il sera pris en exemple. Très bien.. s’il ne manque à aucun de ses devoirs.

 

Guide pratique de KOUAN:

1. Si l’on obtient KOUAN, LA VUE AU LOIN, dans une question intéressant l’amour, c’est le signe qu’une amitié admirative se changera en amour. Les choses se rapprocheront peu à peu. Signe aussi d’un lien intellectuel, d’un rapprochement par l’intelligence ou le spirituel. Liaison possible avec quelqu’un aidant dans le travail ou qui deviendra une collaboratrice (pour un Consultant homme).

2. Affaires : Relations possibles avec l’étranger.

3. Voyages et changements : -Les accepter. Seront heureux et bénéfiques.

4. Santé : Nécessité d’un repos, d’un voyage, d’un traitement (cure, par ex.).

Note Spéciale : Cet hexagramme sacré montre que le Consultant peut et doit éveiller en lui des pouvoirs latents. Il est l’hexagramme d’une vue spirituelle ou de la compréhension des lois cosmiques.

123456...12

Des petits sous, toujours d... |
Collectif ICI Ensemble |
Vivrecolo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Demediatisation
| Quality blog
| Conseilfemmes