Archives pour la catégorie Dans le Monde de la Terre

Ma réponse 1 au Monde de la Terre


QUESTION N° 1- QUE CHERCHES-TU DANS LA VIE ?

 

MA REPONSE A LA QUESTION 1 : QUE CHERCHES-TU DANS LA VIE ?

 

Ma réponse 1 au Monde de la Terre dans Dans le Monde de la Terre 4c4a6b8d

A l’énoncé de cette première question, j’ai eu instinctivement envie de répondre que je ne cherchais rien… Puis en lisant la suite de l’énoncé, je me suis alors remise en question… Etre un « éveillé », un bodhisattva, ben non ! ce n’est pas encore moi !

Alors, en écoutant mon for intérieur, j’ai laissé émerger ma première réponse, et il s’avère qu’au plus profond de mon être, je ressens parfois un soulèvement, comme une révolte lorsque je vois autour de moi des disputent violentes, parfois je ne me sens pas totalement comprise ni à ma place, j’ai du mal à supporter les critiques que j’entends derrière mon dos, surtout lorsque je suis dans mon espace de travail. Dans mes conversations avec les gens, parfois je dis la même chose qu’eux, mais dans un langage différent, et pourtant cela même, créé bien souvent des malentendus. C’est comme si je parlais une langue étrangère.

Je dois t’avouer que souvent je préfère rester chez moi dans mon cocon afin de ne pas avoir à affronter le monde extérieur, lorsque je vois de la violence physique ou verbale. Cela me fait trop de peine ! Quand je suis devant cette situation, mon premier réflexe, c’est d’avoir envie de retourner à la maison.

Ce que je cherche dans la vie c’est un endroit où je vivrais parmi ce que l’on appelle souvent en société : les bisousnours. Un endroit où tout le monde se comprend, un endroit où je pourrais vivre en paix car tout le monde autour de moi serait en paix. 

Je cherche le pays des merveilles…

4c4a6b8d dans Dans le Monde de la Terre

Ma réponse 2 du Monde de la Terre

 

MA REPONSE A LA Question 2 -Comment est né ce désir ?

 

Ma réponse 2 du Monde de la Terre dans Dans le Monde de la Terre Fee.gif.9

Mon désir est venu tout naturellement, à force de côtoyer de jeunes enfants dans mon milieu professionnel. 
Je suis en contact avec le milieu médical depuis maintenant 35 ans. Au début, je pleurais sur le sort réservé aux enfants diagnostiqués ceci ou cela qui étaient placés dans notre institution ; ensuite je me suis endurcie et j’ai pris de la distance avec ces enfants que je jugeais incompris dans mon milieu professionnel, mais dont je ne pouvais rien faire de plus. Seulement constater une forme de maltraitance au sein de leur famille. 

Je me suis comme endormie et j’ai suivi le mouvement sans plus me poser de question.

Mais en vieillissant ce mal-être revient et devant l’expérience de tant d’enfants ressortis dans de drôles de situation, cette impuissance bien souvent me revient et la constatation me fait mal, cela me touche encore et encore. 

Certes, j’écoute, j’apprends, je regarde et je garde le secret… sans jamais pouvoir exprimer mon avis en raison de ma position de secrétaire. Ne vaudrait-il pas mieux que j’entre en action ? mais comment ? ces questions me taraudent depuis de nombreuses années… plus ou moins puissamment !

Mon environnement médicalisé prend des décisions parfois brutales pour la situation des enfants que nous accueillons en ITEP. L’on ne m’entend pas certes mais on n’entend pas non plus les attentes et les besoins des enfants accueillis. Et des décisions prises à leur encontre sont irréversibles une fois engagées… Je ressens une sorte d’injustice parfois même une révolte à ce que l’on puisse coller une étiquette indélébile sur la tête de ces jeunes bambins… car je sais qu’une ligne de forte délinquance se dessinera (par expérience) sur leur chemin pour cause de révolte d’incompréhension !

En moi a émergé ce sentiment puissant du « devoir être entendu ». Etre à l’écoute de l’autre, permet d’entendre réellement les besoins et les nécessités de chacun. Le monde médical parle un langage haché et ciblé, moi Françoise, je parle un langage simple car c’est celui du cœur… et l’on ne se comprend absolument pas… Et puis ai-je droit de parole au sein de ce monde ?

Je considère aujourd’hui que non et je désir que les modes de communication changent….

Fee.gif.9 dans Dans le Monde de la Terre

Ma réponse 3 du Monde de la Terre

MA REPONSE A LA Question 3 du TAO JEUPourquoi le demander maintenant ?

 

Ma réponse 3 du Monde de la Terre dans Dans le Monde de la Terre fee-vert-101109

Si je me lance dans cette quête maintenant c’est parce que j’ai regardé en arrière pour constater le chemin parcouru en 35 ans de carrière. 

Et qu’en y regardant bien, je me suis dis que j’étais réellement passé à côté de ce qui me faisait le plus de peine dans mes tâches professionnelles, sans jamais m’en être ouverte à qui que ce soit de mon entourage comme je le fais en ce moment. J’ai peut-être porté de faux jugements (?) peut-être me suis-je endormie devant l’obstacle à dépasser ( ?)… Peut-être n’était-ce pas encore le moment….

Mais aujourd’hui, je me dis que c’est maintenant ou plus jamais !

Je pense sincèrement que cette quête vient réellement au bon moment dans mon parcours, car j’estime que ma carrière professionnelle est beaucoup plus à ce jour derrière moi et non plus devant !

 

fee-vert-101109 dans Dans le Monde de la Terre

Ma réponse 4 du Monde de la Terre

MA REPONSE A LA REPONSE 4IMAGINE TA QUETE ACCOMPLIE

Ma réponse 4 du Monde de la Terre dans Dans le Monde de la Terre 4008caab

Oh là là, lorsque je visualise la réussite de ma quête… c’est inouï comme je peux être sollicitée de toute part… chacun vient me demander un conseil sur une situation difficile… que ferais-tu à ma place ? comment devrais-je aborder ce sujet ?.. On me demande même de faire un accompagnement avec des éducateurs dans une des familles d’enfants en grande difficulté psychologique… etc…

Mais je suis aux anges, je virevolte de l’un à l’autre, je suis très très active et finalement je trouve que je m’en sors super bien. Toutefois, je dois avouer tout de même que je ressens un peu de stress ! peut-être est-ce une lourde charge !

En poursuivant ma visualisation, je me vois également avec un attaché-case, mon ordinateur portable sur l’épaule et faire aussi de nombreux déplacements sur les routes…

Hum ! c’est pas mal, ça me plaît bien tout ça !

 

4008caab dans Dans le Monde de la Terre

Ma réponse 5 du Monde de la Terre

MA REPONSE A LA QUESTION 5 : qu’est-ce que cela t’apporterait ?

Ma réponse 5 du Monde de la Terre dans Dans le Monde de la Terre 3caab698
Les bénéfices que je pourrais tirer de la réussite de ma quête sont nombreux à mes yeux… tout d’abord, la satisfaction d’avoir un poids de parole au sein de mon entreprise, ensuite celle d’être entendue et de pouvoir partager des avis décisionnels.

Dans un second lieu, ma quête accomplie me permettrait de pouvoir également quitter de temps à autres cet espace confiné auquel ressemble mon bureau et dans lequel je reçois beaucoup de monde de passage. Avec cette possibilité de pouvoir bouger en extérieur de mon entreprise, je me sentirais plus vivante, plus active et surtout plus au service des autres, et surtout des enfants, ce qui me tient le plus à coeur….

Aux questions des devinettes :

À propos, acceptes-tu volontiers les cadeaux ? Et puis, tiens, une devinette : Pourquoi les sages aiment-ils dire « Tu es ce que tu te permets » ?

Je répondrais que j’accepte bien volontiers les cadeaux oui effectivement, d’ailleurs dans mon univers professionnel, j’en reçois énormément… il y a toujours une cause à cela… car très souvent pour un service rendu. Mes derniers cadeaux ce fut une grenouille à réaliser en mini-légos et un livre intitulé « Le chemin de l’espérance » de Hessel et Morin !

Et si je suis actuellement ce que je permets c’est alors que je n’ai pas encore assez le cran de sauter le pas !!

3caab698 dans Dans le Monde de la Terre

Ma réponse 6 du Monde de la Terre

MA REPONSE A LA Question 6Quel apport pour les autres ?

Ma réponse 6 du Monde de la Terre dans Dans le Monde de la Terre fee

Pour « les autres », alors je dirais que c’est une forme de disponibilité, une mise à l’écoute attentive qui permettrait de trouver une ou même LA solution idéale pour leur confort de vie future… car n’oublions que ce sont des enfants et de leur famille que je souhaite épauler de plus prêt, en complément des prises en charge médico-psycho-socio… de mon entreprise, donc ce que je vois, c’est un but qu’ils pourraient atteindre dans une société qui n’accepte encore pas très bien la différence du poids que portent ces enfants là ; bringballés d’établissements spécialisés en établissements spécialisés, de nourrices en familles d’accueil puis famille relais ou encore foyer parce que plus personne n’en veut , quand ce n’est pas les complications judiciaires qui s’en mêlent ! etc…

Ma phrase fétiche c’est celle-ci depuis très longtemps déjà et d’ailleurs certains d’entres-vous qui me connaissent la reconnaîtrons…. : « Fais aux autres ce que tu aimerais que les autres fasses pour toi »…

Mais j’ai conscience que si je fais quelque chose pour le bien-être des « autres » forcément c’est aussi pour moi que je le fais !!! (miroir oh mon beau miroir !) fee dans Dans le Monde de la Terre

12

Des petits sous, toujours d... |
Collectif ICI Ensemble |
Vivrecolo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Demediatisation
| Quality blog
| Conseilfemmes